L'histoire du café (partie 2)

L'arrivée du café en Amérique

L'arrivée du café en Amérique

La diffusion du café à travers le monde est certainement l'une des plus belles histoires. Une raison largement suffisante pour vous parler de l’origine du café, de son importation en Amérique et de l’arrivée du café aux États-Unis.

L’histoire du café, de l’Europe à l’Amérique du Sud

Comme vous l’avez découvert dans un précédent article, l’histoire du café a débuté il y a environ un millénaire. Selon la légende, sa découverte aurait été faite au Proche Orient, et plus précisément au Yémen. Il faudra attendre de longs siècles avant d’assister à l’arrivée du café en Amérique. De l’Afrique centrale, en Ethiopie, ce breuvage passera tout d’abord par l’Afrique du Nord, l’Europe ou encore l’Inde. Il faudra finalement attendre le XVIIe siècle pour que le café débarque sur les côtes de l’Amérique du Sud. Ce sont d’ailleurs principalement les Français qui vont l’exporter dans les colonies, telles que la Martinique, Haïti, la Guyane et la Réunion. De ces colonies, le café se répandra dans le reste de l’Amérique du Sud, de l’Amérique centrale et des Caraïbes. C’est ainsi que le Mexique, le Brésil ou encore la Jamaïque voient débarquer cette drôle de boisson corsée. Sous l’impulsion de la France, de la Hollande et de l’Angleterre, le café va ainsi se diffuser rapidement sur tout le continent sud-américain, en seulement quelques dizaines d’années.

L’arrivée du café aux États-Unis

Ce n’est que plus tard que l’histoire du café nous emmène aux États-Unis. Selon toute vraisemblance, c'est aux alentours des années 1670 que cette boisson est mentionnée sur le continent nord-américain. Toutefois, on ne le cultive pas encore. Seuls des cafés ouvrent dans les grandes villes du pays, telles que New York, Boston ou encore Philadelphie. Il sera en effet nécessaire d'attendre près de 150 ans pour que la culture du caféier apparaisse sur le sol états-unien. En 1825, le café est introduit à Hawaï, avant que de multiples plantations voient progressivement le jour. Le café d’Hawaï est encore aujourd'hui le seul café cultivé aux États-Unis. Il est d'ailleurs toujours l'un des cafés les plus chers au monde, derrière le fameux Bourbon pointu provenant de l'île de la Réunion. La formidable histoire du café vous a donné soif d’aventure et de découverte ? Dans ce cas, rien de tel que de faire voyager son esprit et ses papilles avec une bonne tasse de café Araku, provenant tout droit d’Inde.

Source photo :  robotbastard sur Flickr.