Les différentes méthodes de préparation du café

Les différentes méthodes de préparation du café

Les différents modes de préparation du café

Café filtre, expresso, à la turque, percolateur ou encore cafetière à piston : en matière de préparation du café, vous avez l’embarras du choix. Pour tout savoir sur les méthodes douces et autres techniques de préparation, suivez notre guide.

Les méthodes traditionnelles de préparation du café

Souvent décriée, la préparation du café avec un filtre est pourtant l’une des plus répandue à travers le monde. Contrairement à un expresso qui est préparé rapidement, un café filtre utilise ce qu’on appelle une méthode douce. Cela consiste à réaliser une filtration longue du café, permettant d’avoir un corps léger et davantage de caféine. Si celle-ci est réalisée dans les règles de l’art, le résultat sera loin d’être un jus de chaussettes, comme on peut parfois le penser. Dans le même esprit, on retrouve la cafetière à piston. Avec celle-ci, on utilise du café grossièrement moulu qu'on mélange avec de l'eau chaude. Il convient ensuite de laisser infuser pendant plusieurs minutes, avant de séparer l'infusion du marc de café. Toujours dans le même esprit, on retrouve la cafetière traditionnelle. Cette méthode consiste à verser de l'eau sur la mouture et de laisser infuser. La percolation, quant à elle, utilise du café moulu finement. Il s’agit de la méthode utilisée par les cafetières italiennes. Enfin, le café turc repose également sur une technique de préparation traditionnelle, mais qui est uniquement utilisée dans le monde arabe. Pour le préparer, il convient de faire bouillir le café afin de supprimer les saveurs délicates et d'avoir une boisson puissante.

Les autres méthodes de préparation du café

Aujourd’hui, ce sont principalement les cafés expresso et espresso qui sont à la mode. Notez que les deux termes désignent le même café, mais que l’un est davantage utilisé en France, tandis que l’autre l’est en Italie et dans les pays anglo-saxons. Contrairement à une méthode douce qui extrait lentement le café, l'expresso utilise de l'eau chaude à très forte pression et rapidement. Cette percolation à haute pression permet ainsi d'obtenir un café corsé, très aromatique et avec une légère mousse. Le cappuccino repose sur le même principe. Il s'agit d'un café expresso plus long, auquel on ajoute du lait préalablement chauffé afin qu'il mousse. En Italie, c'est principalement la cafetière moka que l'on retrouve dans les cuisines. Également appelée cafetière napolitaine, elle associe le fonctionnement d'un percolateur et d'une machine à expresso. Pour trouver la méthode de préparation qui vous convient le mieux, n’hésitez pas à faire vos expérimentations avec du café Araku.