La reforestation de la Vallée d'Araku

plantation

Alors que le monde entier doit faire face à une l’épidémie de Covid-19, la Vallée d’Araku, elle, continue de construire un avenir durable en replantant des arbres. Cette année, ce sont 2.5 millions d’arbres qui ont été replantés pour regénérer cette vallée.

2.5 millions d’arbres en 5 jours

Entre le 27 juin et le 1er juillet 2020, les 10 000 agriculteurs Adivasis vivant dans la vallée ont uni leurs forces pour planter 2.5 millions d’arbres : un exploit en seulement 5 jours. Reparti dans toute la vallée, ces arbres ont pour objectif de préserver la biodiversité et d’assurer une source alimentaire.

Ce projet de reforestation est chaque année réalisé grâce au Fonds Carbone Livelihoods, regroupant de nombreux Grands Groupes Français.

Une année marquée par la Covid

 

La Vallée d’Araku étant une zone rurale, difficile d’accès et surtout retirée des villes, elle a été plutôt épargnée par l’épidémie avec seulement quelques cas déclarés. En effet, les visites dans les villages ont totalement été interdites pendant le confinement indien et les producteurs ont du respecté les mesures sanitaires mises en place notamment avec une prise de la température fréquente des habitants.

Pourtant malgré cette épidémie, la communauté Adivasi est restée impliquée dans un projet d’agriculture régénérative à grande échelle et a tout de même insisté pour ne pas repousser le projet de replantation.